C’était au temps où Bruxelles bruxelait

Après quelques jours, notre appartement est réinvesti et la vie « normale » reprend son cours. C’est presque comme si on n’était pas parti…
Après deux semaines et demi, on se prépare doucement à reprendre le travail mais on n’a pas encore trop d’appréhension. Donc, relax! Mais méfions-nous tout de même…

P1220113.JPGAprès avoir pu profiter d’une partie de nos amis et familles durant ces quelques jours, voilà que le voyage nous rattrape! Non pas une furieuse envie de repartir mais une visite! Thomas, l’américain rencontré sur une route au Maroc puis à Chefchaouen avec sa copine Sabrina, nous rend visite pour quelques jours! L’occasion de faire une petite visite éclair à Bruxelles. On en a profiter pour lui aménager rapidement une petite chambre au grenier, on est donc quasi prêt à rendre ce qu’on a reçu en voyage : l’hospitalité!

Ce matin, publication dans le journal « L’Alsace »… c’est l’interview qu’Elodie a donnée par téléphone depuis l’Angleterre. Voilà donc un pré-bilan! Celui d’Elodie suivra… Vous pouvez aussi télécharger le PDF du journal : Journal L’Alsace du 29 août 2012.

Cet aprèm, pendant qu’Elodie reprenait ses marques à son école, Thomas et moi, on est allé place Flagey pour se faire une bonne frites andalouse et quelques visites.

P1220121.JPG  P1220126.JPG  P1220140.JPG  P1220148.JPG
P1220142.JPG  P1220154.JPG  P1220156.JPG  P1220157.JPG

Petit détails rigolo, on a reçu 2 ou 3 mails/messages/commentaires de personnes qui nous suivaient discrètement et qu’on ne connaît pas. Et bien sachez que ça nous fait très plaisir!

Cette entrée a été publiée dans Belgique, Chapitre III, En route. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à C’était au temps où Bruxelles bruxelait

  1. jeuvoyageurs dit :

    Le plus doux des atterrissages vous souhaitons et, à l’occasion de réveils au milieu de la nuit, de se surprendre à penser à l’itinéraire du jour sous les flic floc de la pluie qui berce votre nuit. Pédalons un « hiver »équatorial » entre Sumatra et les Borneo, vous enverrons une carte postale « bouddha ».
    Merci pour ces bouts de route tranquille et les avatars joyeusement digérés

    Véro et Pol

    Pour entretenir vos rêves
    http://jeuvoyage.skynetblogs.be/

  2. Marie-Paule dit :

    Chers Geoff&Lodi,

    le 13 de ce mois, vous étiez à Bruxelles après 13 mois de voyage totalisant 13 mille kilomètres et des poussières. Vous le faites exprès ?
    Le nombre 13 est bien curieux, il est entre autres : un nombre premier, chanceux, jumeau, cousin, sexy, super-singulier, étoilé à 6 branches et carré centré …
    Visitez http://fr.wikipedia.org/wiki/13_(nombre)

    J’ai relu les bilans d’Elodie, écrits avec beaucoup de cœur. Je reliai encore des articles de Geoff, le tout avec plaisir.

    13 bisous sexy (pourquoi pas ?)
    MP :)