Archives de catégorie : Belgique

Bilan France, Royaume-Uni et Belgique

Personne ne peut le nier et ce n’est pas parce que c’est mon pays que je dis ça, mais la France est un pays magnifique. Nous avons encore des milliers de choses à y découvrir mais par manque de temps ça n’a pas été pour cette fois. Avec un mari qui ne veut plus prendre l’avion, les destination de vacances vont être un peu limitées , donc ce n’est pas les occasions de rouler en France qui manqueront.
Donc petite tricherie en bateau direction Saint-Nazaire. J’étais plus qu’impatiente. Nous étions maintenant si proche des nôtres.
Rien de tel qu’une bonne pluie pour nous accueillir, quelques problèmes techniques avec le vélo (notre ami « PAF ») pour pimenter le tout et un triste accueil de la part de « français » mal intégrés pour nous donner envie de repartir au bout du monde.
Tout le monde se souvient sans doute de l’altercation, entre Geoff et deux jeunes idiots, qui nous permis un dernier passage à l’hôpital et un premier dans un commissariat. J’étais si triste que ça arrive ici. Il y avait tant d’inquiétudes à traverser des pays inconnus et des endroits réputés dangereux et découvrir finalement que c’est chez soi qu’on risque le plus, ça fait mal. À ce moment là nous n’avions qu’une envie, c’est rentrer vite embrasser famille et amis et repartir loin de cette société de fous. Nous n’avons jamais eu de nouvelles de cette histoire, malgré notre plainte, une photo d’un des agresseurs et de la plaque de la voiture et le fait que le propriétaire de la voiture était déjà fiché. Mais quand on voit le nombre de photos d’individus correspondant à la description qu’on nous a montré, ça ne laisse présager rien de bon pour le futur…
Heureusement nous avons pu mettre ça de côté dans nos esprits et reprendre la route du retour.
Les problèmes techniques nous ont encore fait tricher avec un peu de train. Merci aux gentils contrôleurs qui nous ont laissé rentrer dans ces trains bondés avec notre méga chargement. C’est impressionnant le nombre de cyclotouristes dans les trains français en été! Les difficultés pour caser notre tandem quelque part ont fini de nous convaincre que la prochaine fois nous voyagerons avec deux vélos tout ce qu’il y a de plus normal.
Tout ça nous a permis de retrouver un petit bout de ma famille un peu plus rapidement. Quel bonheur! Incroyable, quand nous sommes partis mon frère avait un bébé et maintenant il en a 2. Ce voyage est passé vite mais nous sommes bien partis si longtemps…
Une fois le vélo réparé, partir à la découverte de la Normandie a été un vrai plaisir. C’est vraiment une région magnifique.
Ce qui m’aura marqué de ces quelques jours roulé en France, c’est la sympathie des français. On dit souvent le contraire mais moi je les ai trouvés charmants. Les gens disent bonjour, sourient en croisant notre regard, s’intéresse à nous… Après le « choc » du retour en Europe, ça fait du bien et ça donne espoir.
Nous étions si près de la maison et nous nous sentions vraiment en vacances. Je n’avais plus envie « d’aventure ». La facilité pour trouver un petit camping me convenant très bien.

Pourquoi un petit détour par l’Angleterre avant de rentrer? Simplement pour voir encore quelque chose d’un peu différent avant de rentrer et s’en mettre encore un peu plein la vue.
En une semaine, on ne peut pas prétendre connaître ce pays et nos contacts avec les locaux ont été minimes. Mais ce qu’on peut dire c’est que le sud de l’Angleterre c’est très beau. C’est si près de chez nous qu’on y refera bien un petit tour prochainement. En résumé, c’était une chouette semaine de vacances.

Pour finir, que dire de la Belgique… Quelle excitation de la retrouver!
Rouler en Flandre c’est encore un peu rouler à l’étranger. Mais y rouler avec ses amis c’est rouler chez soi et c’est bon! Nous avions du mal à réaliser que nous avions quitté tout ce petit monde il y a si longtemps.
Le retour à Bruxelles fut pour ma part remplie d’émotions. Nous avons roulé en partie sur le chemin que j’empruntais tous les jours pour rentrer du travail. C’était vraiment étrange. J’étais si heureuse de retrouver ma ville.
Merci à tout ceux qui ont été là pour partager avec nous ses derniers kilomètres et pour nous accueillir chez nous. C’est grâce à vous qu’on l’aime tant notre Belgique.

 

Afficher le lieu de publication

C’était au temps où Bruxelles bruxelait

Après quelques jours, notre appartement est réinvesti et la vie « normale » reprend son cours. C’est presque comme si on n’était pas parti…
Après deux semaines et demi, on se prépare doucement à reprendre le travail mais on n’a pas encore trop d’appréhension. Donc, relax! Mais méfions-nous tout de même…

P1220113.JPGAprès avoir pu profiter d’une partie de nos amis et familles durant ces quelques jours, voilà que le voyage nous rattrape! Non pas une furieuse envie de repartir mais une visite! Thomas, l’américain rencontré sur une route au Maroc puis à Chefchaouen avec sa copine Sabrina, nous rend visite pour quelques jours! L’occasion de faire une petite visite éclair à Bruxelles. On en a profiter pour lui aménager rapidement une petite chambre au grenier, on est donc quasi prêt à rendre ce qu’on a reçu en voyage : l’hospitalité!

Ce matin, publication dans le journal « L’Alsace »… c’est l’interview qu’Elodie a donnée par téléphone depuis l’Angleterre. Voilà donc un pré-bilan! Celui d’Elodie suivra… Vous pouvez aussi télécharger le PDF du journal : Journal L’Alsace du 29 août 2012.

Cet aprèm, pendant qu’Elodie reprenait ses marques à son école, Thomas et moi, on est allé place Flagey pour se faire une bonne frites andalouse et quelques visites.

P1220121.JPG  P1220126.JPG  P1220140.JPG  P1220148.JPG
P1220142.JPG  P1220154.JPG  P1220156.JPG  P1220157.JPG

Petit détails rigolo, on a reçu 2 ou 3 mails/messages/commentaires de personnes qui nous suivaient discrètement et qu’on ne connaît pas. Et bien sachez que ça nous fait très plaisir!

De Dunkerque à la maison

Un peu de retard pour publier cet article mais la vie réelle a pris le dessus 😉

Vendredi 10/08/2012

Réveil en hâte, aujourd’hui on retrouve des potes de Bruxelles : Fab, Ol et Seb! Mais avant ça, il va falloir rouler un peu! On se fait un petit déj costaud au premier supermarché à l’entrée de Dunkerque et on trace jusque P1210998.JPG De Panne pour arriver à la même heure que nos amis qui arrivent en train à 11h10. Mission accomplie, on les retrouve devant la gare! Et chose étrange (ou pas), on a l’impression qu’on s’est vu la semaine passée, rien n’a changé, ni eux… ni nous! Sandwiches sur la plage avec les milliers de Belges de ce magnifique weekend P1220003.JPGensoleillé!
On roule en suivant quelques « knooppunten » (en français « points noeuds », système de maillage des petites routes en Flandre) grâce à la super carte OpenFietsMap jusqu’à Westende où l’on se dirige vers la digue pour profiter de la vue sur la mer ainsi que de l’air iodé. Pas de chance, la superbe météo fait que la digue est bondée P1220009.JPGet on a du mal à se frayer un chemin. On retrouve Bernard (un ami cycliste Bruxellois) qui nous guide jusqu’à Bredene. Sur la route, on discute pas mal, un peu comme si on s’était vu y a pas longtemps!
P1220018.JPG Arrivés à Bredene, le camping sélectionné sur le net (le Park d’Heule) et superbement équipé nous ouvre les bras. Le gars de l’accueil est super sympa, il parle français et nous félicite pour notre blog qu’il a visité! On boit un coup, on monte le camp et on file à la plage pour retrouver, enfin, Tiago, mon filleul de quatre ans et demi qui est impatient de nous voir. Par la même occasion, on revoit aussi ses parents, Tang et Val ainsi que sa petite soeur Télia! 😉 Après un apéro sur la plage, on va manger un bout tous ensemble. Notre bande de cyclistes retourne ensuite au camping en disant au revoir à Tang et sa famille.

Samedi 11/08/2012

Après une nuit en très bonnes conditions, on remballe la tente pour la dernière fois et on quitte le camping. Sur la route en direction du point noeud n°26 où l’on doit retrouver Bernard et Arnaud, on croise mes parents qui nous font la surprise de venir à notre rencontre! Après quelques minutes de retrouvailles familial, on fonce retrouver nos nouveaux compagnons de route (Arnaud et Bernard). Arnaud-P1000821.JPG Et après quelques instants de retrouvailles (encore), on prend la route. C’est parti pour le canal Oostende-Brugge. Rapidement à Brugge, on traverse la magnifique ville, on fait quelques courses et on va pique-niquer en bord de canal. P1220040.JPGOn roule maintenant en direction de Gent, où nous attendent mes parents, oncle et tante et petit(e)s-cousin(e)s. À 15 bons kilomètres de Gent, on retrouve donc « la tenaille »! Dédé d’abord puis Papa, Maman et Christian.

P1220061.JPG  P1220064.JPG

 On suit Christian jusque chez lui où nous attendent Nicole et Marie-Claude. L’accueil est super, l’ambiance est excellente et après une belle soirée on monte le camp : la plupart dans le « hangar » et d’autres sous tente (allergies).

Arnaud-P1000892.JPG

Dimanche 12/08/2012

Arnaud-P1000929.JPG Après un superbe petit déj offert par la maison (miam la spécialité du coin : petit pain rond avec de la cannelle), on prend la route avec Matthieu qui nous a rejoint hier et Carl qui est arrivé ce matin!
Christian nous guide jusqu’à l’Escaut et en route vers Bruxelles!
Un belle journée entre ami remplie de rires, déconnade et de sueur car oui, il fait beau et chaud! Qu’est-ce que vous nous avez raconté sur le climat en Belgique cet été?? Il fait superbe! 😉
P1220073.JPGArnaud-P1000985.JPG Entre bord de cours d’eau et petites routes, on arrivera à Bruxelles tranquillement. Pic-nic à l’ombre (on a eu du mal à trouver un endroit correct) et pause café/bière/soft seront bien utiles pour reprendre des forces car, l’air de rien, ce sont de grosses étapes que nous avions prévu : pédaler en montagne c’est dur mais il y a toujours des moments de belles descentes qui récompensent l’effort tandis que pédaler sur du plat, ça veut dire pédaler constamment, pas de répit! Nos amis ont été bien courageux de nous accompagner ces 1, 2 ou 3 derniers jours alors qu’ils bossent le lundi matin!
Arrivée dans Bruxelles, c’est l’Inde ici : ça pue, c’est sale et les gens roulent n’importe comment! 😉 On se faufile dans la ville jusqu’au rond-point Louise où l’on retrouve les premiers convoyeurs. Première émotion : les retrouvailles avec ma soeur! Comme on est en retard, il est 18h37 alors qu’on avait plus ou moins tenu au courant les gens pour 19h à l’appartement! On quitte donc le centre-ville en groupe, une mini-masse critique! Papa-DSC_7681.jpg L’arrivée chez nous est super : on retrouve nos familles et amis qui nous attendent pour nous accueillir! Mon frère et sa famille sont déjà là, tout juste de retour de vacances (à 10 minutes près), deuxième émotion! Voilà une petite partie de ceux qui nous auront suivi de près ou de loin pendant tout notre périple! On passe une excellente soirée. Notre compteur affiche 13001 km!
Comme l’appartement reste à réaménager on ira dormir chez mes parents ce soir. Confort et famille, que demander de plus!

Papa-DSC_7688.JPG  Papa-DSC_7739.JPG  Papa-DSC_7784.JPG

À venir sur ce site : des commentaires sur notre matériel, le « géotaggage » de nos photos, les derniers bilans d’Elodie, etc. Tout ça risque de prendre du temps alors restez branchés!

Afficher le lieu de publication