Ça va mieux!

Dimanche 11/09/2011

Fallait qu’on se plaigne de l’absence de paysage sur notre blog pour qu’il apparaisse enfin! Ça fait plaisir, surtout que les pentes sont plus douces! On apprécie et ça roule bien!
A 12 km de Kefken, juste avant une grosse montée, une dame crie après nous depuis un resto. Comme on s’est déjà fait avoir (à l’arrêt pour une simple photo d’un curieux), on hésite mais elle insiste tellement qu’on y va. En fait, elle et sa famille nous offre thé, melon et une tartine avec un bout de poulet! Ça sera notre goûter!
Arrivés à Kefken, on trouve un endroit pas mal où des gens prennent l’apéro et commencent des BBQ. Elodie va jeter un oeil un peu plus loin et nous déniche un emplacement de camping de rêve! Seuls, vue magnifique, sol plat,… Du bonheur! La journée a été excellente, quel contraste!

Notre nouvelle technique fait ses preuves, Elodie marche et je finis certaines côtes seul sur le tandem.

Comme on est le 11/09, on vous plaint avec toutes les rétrospectives sur toutes les chaînes de télé… Allez, débranchez!

Lundi 12/09/2011

On quitte notre petit paradis après un petit déj divin. On se perd un peu, gros détour et dénivelés pas prévus!
La journée re-casse un peu le moral. Nouvelle technique encore : je pédale et Elodie pousse à pied (on aura tout fait, sauf…). En fin d’après-midi, on se fait arrêter par les gendarmes, contrôle des passeports. En fait, ils étaient surtout curieux de notre aventure et du vélo. On termine sur une question qu’on ne comprend pas mais à laquelle on répond « Turkey good! » (avec le fameux signe de la main qui remplace le pouce, joindre tous les doigts et faire genre « mamma mia ») et c’est ça qu’ils attendaient. Avant de partir, ils nous offrent un porte-clé aux couleurs de la Turquie et dérobent un petit drapeau chez un habitant pour qu’on le fixe sur le vélo.
Arrivés péniblement à Karasu, on se fait indiqué un hôtel à 25 TL par personne, sur place c’est 35 TL avec petit déj! Pour nous un petit déj c’est 2 TL max (1 TL de pain +…) Je vais voir ailleurs et je trouve un autre à 20 TL sans petit déj, au retour au premier où m’attendait Elodie, le patron nous fait le prix du second sans petit déj. Cool, ça a l’air mieux ici! 🙂

Ah, on a des nouvelles de notre remorque : personne ne sait où elle est! Ni si elle a quitté l’Angleterre, ni si elle est en Turquie! Le papa d’Elodie est sur le coup et joue le rôle de notre secrétaire! Cool! Pas une super pub pour CRC mais ils n’y sont vraisemblablement pour rien car le colis est enregistré sur le site du transporteur! A 80€ de frais de port, ça la fout mal quand même! On a ouït dire qu’un geste commercial se profile à l’horizon.

4 réflexions au sujet de « Ça va mieux! »

  1. Tang

    Ca fait plaisir d’avoir de bonnes nouvelles et de beaux paysages.

    Bonne route… 😉

    PS : Sinon les rétrospectives, ça va encore.

    1. Val

      Contente aussi d’avoir des nouvelles un peu plus réjouissantes !
      Pas de chance par contre pour la remorque… il faudra peut-être vous résoudre à continuer le voyage sans elle !
      J’adore quand vous racontez que les gens vous appellent et insistent pour vous inviter chez eux à partager un repas… c’est tellement différent de la mentalité de chez nous ! Profitez-en bien… le contraste rique d’être grand quand vous reviendrez… mais c’est promis, on vous invitera chez nous 😉
      Bisous

  2. guyni

    Salut tout les deux,

    je suis content pour vous que vous ayez repris la route et que surtt vous ayez retrouvé de beaux paysages ( ceci me permettant par la même d’en profiter un peu lors de petites pauses au boulot 😉 ).
    J’espère vraiment pour vous que cette remorque arrive enfin à destination et que ceci vous libère dans ces fichus montées.
    En tout cas je suis vraiment étonné du nombres de rencontres que vous faites…c’est vraiment un autre monde, profitez en bien et j’espère que ceci continuera tt au long de votre voyage en 1 année.
    A bientot

  3. Pagaille

    Salut à vous,

    Merci pour ce feuilleton de l’été… Je vous suis depuis le départ, et je dois dire qu’au delà de l’aventure, vous rendez un service précieux à la communauté des cyclos : c’est un véritable guide de voyage en quelque sorte, ce que vous nous faites là. Avec la dimension humaine en plus, qui n’est pas négligeable en tandem… Je nous imagine ma compagne et moi qui adorons nous chamailler pour des queues de cerise ! Ce serait un bel exercice 🙂

    Je vous souhaite de bonnes routes (latcho drom comme on dit en romani) et beaucoup de courage – l’aventure est à ce prix !

    Au sujet de votre remorque, le geste commercial serait bien qu’elle vous soit expédiée par camion là où vous êtes, histoire de vous éviter un trajet en bus ! Vous en êtes toujours à un rayon par jour ??? Dingue ça !

    Matthieu

Les commentaires sont fermés.