Joyeux Noël… à la plage

Vendredi 23/12/2011

Grande décision, je tente une étape sans ma honte* car j’ai remarqué qu’il marquait de plus en plus les coutures sur mes cuisses (plus musclées?) et provoquait des irritations!
P1150873.JPG Quelques beaux paysages de plaine alors qu’on grimpe un peu. Quelques traversées de ponts toujours aussi vieux et bien vibrants. Et à l’arrivée, vue furtive sur la baie de Karwar (pas de photo), typiquement la baie au soleil dont on pourrait tous rêver un jour. Mais de plus près, la plage n’est pas si belle. On trouve un hôtel indiqué par Jérémy par email (cfr commentaires article précédent).
Pendant notre installation dans la chambre, une procession Hindoue passe plusieurs fois dans la rue : des tambours, un synthé relié à un gros haut-parleur sur une petite voiture et plein de fidèles. Ils s’arrêtent à des endroits où sont suspendus des friandises (?), ils forment des pyramides humaines et un enfant arrache le fils pour que tous puissent en profiter. Pas plus d’infos.
Au resto de ce soir, on est déçu par les nouilles (quantité et temps de préparation) alors je me prends un masala dosa en plus, hélas le dosa (la crêpe) est franchement pas terrible. Dommage!
Tiens, pour terminer sur une note positive, les 70km se sont bien passés sans ma « honte »… Enfin, pas pire quoi! 😉

Elodie a dû prendre froid avec les ventilos qu’on laisse tourner la nuit, résultat : un rhume en Inde par 35°C!

*honte : terme utilisé avec nos potes pour parler d’un cuissard cycliste. Pour la petite histoire, ça a commencé un 14 juillet 2004 en direction du Mont Ventoux alors qu’on roulait torse nu avec juste un cuissard et des tongues!

 

Samedi 24/12/2011

Allez, c’est parti, direction l’état de Goa!
La route est bonne mais difficile car Elodie n’est pas en forme (le rhume) et y a un peu de relief quand même.
Sur la route, je loupe deux photos : une chapelle chrétienne « Our Lady Fatima » et un panneau « Kill speed, not life ».
Après un veggie-thali, on arrive à Palolem Beach. On a à peine le temps d’arriver jusqu’à la plage qu’on se fait harponner de « you need a room? » et autres sollicitations. P1150928.JPG On accepte d’aller voir un bungalow, 1000INR la nuit, cher mais à quelques mètres de la plage! Situation sympa. Allez, on signe pour 2 nuits. Visiblement, pas de difficulté à trouver un logement entre Noël et Nouvel An. On file sur la plage après quelques Skype familiaux. La plage est bien blindée de bungalows et restos! Évidemment avec tous les blancs que ça implique! Mmm, c’est pas vraiment ce que j’attendais des plages indiennes! J’aurais dû venir y a 10ans! Finalement, la plage à Malpe, elle était nickel, juste qu’Elodie devait se baigner habillée.
Pour le réveillon, on se paie un resto à 350INR (6€) sur la plage! Chouette, en plus d’être bon, la quantité est correct, on n’est pas dans un attrape-touristes!
Au lit tôt, on est là pour se reposer!

Dimanche 25/12/2011

P1150932.JPG Repos, mouais… Comme c’était le réveillon de Noël, y a eu du bruit et de la musique jusqu’à 4h du mat’ alors que normalement la musique s’arrête à 22h ici, raison de notre choix! En plus, Elodie a dû me filer ses microbes, mal de gorge et nez bouché! Au réveil, après 3h de sommeil, je vais voir si on peut être remboursés de la nuit suivante et partir mais le gars me dit non et affirme qu’il n’y aura pas de musique cette nuit. Ouf! Mais croisons les doigts tout de même! Bloody tourists! (album de 10cc avec l’excellent Dreadlock Holiday d’ailleurs)
Lessive et farniente entre sieste sur la plage et baignade dans une eau plus qu’agréable… Joyeux Noël!
DSC_5208-pano.jpg
Après un bon coup de soleil, faut manger, puis se re-baigner.
On a eu nos amis suisses (Gaëlle et Laurent) sur Skype, ils sont bien arrivés et nous attendent à Benaulim dans des bungalows pas cher (300INR).


Article publié depuis ici :

2 réflexions au sujet de « Joyeux Noël… à la plage »

  1. AF

    Waouh, effectivement, ça n’a plus rien à voir avec les plages il y a 10 ans… Ca y est, je suis vieille!!! Je parle comme nos aînés me parlaient il y a quelques années…
    Profitez bien malgré tout!
    Plein de bizzz

  2. guyni

    Joyeux noel à vous deux,

    profitez bien des belles plages et du beau temps indien, on pense à vous tt en lisant vos aventures même si nous ne réagissons pas à toutes vos coms.
    Bonne continuation et bonnes routes surtout pour 2012.
    A l’année prochaine

Les commentaires sont fermés.