Nouvel An à la plage

Samedi 31/12/2011

P1160067.JPGQuelques rapides kilomètres vers Vagator/Anjuna sur la petite route surchargée (samedi 31 décembre) pour profiter de la chambre que Marie et Tommie ont réservée à Bean Me Up. Cette chambre était destinée à leur ami Peter mais ils dormiront à 3 histoire qu’on passe quelques jours ensemble et qu’on n’ait pas à chercher parmi toutes les guest houses complètes! 🙂
On les retrouve sur leur Royal Enfield avec porte-bagages, terrible!
On laisse les affaires à l’hôtel, direction la plage d’Anjuna où Marie & Tommie ont une autre chambre quasi à la plage. On passe du bon temps et on rencontre donc Peter, un chouette gars, aussi musicien comme Tommie (ils ont travaillé ensemble). La plage d’Anjuna n’est vraiment pas terrible en plus d’être bondée. Mais c’est une plage « à fêtes » donc idéal pour un passage à l’an neuf, enfin, ça dépend.
Alors que les 2 hommes sont partis faire des courses, on poireaute avec Marie car ils ont la clé de la chambre où sont nos vêtements et la clé du cadenas du tandem. Ils arrivent trop tard, on ne fera pas d’aller-retour à notre guest house pour se changer pour le réveillon. Elodie va donc s’acheter une petite robe comme elle aime pour se sentir plus femme (que cycliste en voyage).
P1160109.JPG Soirée tranquille, ambiance folle! Bien avant minuit les premiers feux d’artifice sont lancés et la musique gronde sur la plage en faisant bouger les corps de centaines de fêtards (aussi bien étrangers que locaux). A minuit, ça pète dans tous les sens, chacun y va de son achat explosif et souvent sans aucune précaution alors que certains se promènent à quelques mètres. P1160106.JPGOn n’ose pas imaginer le nombre de brûlés ce soir sur les plage du Nord de Goa! L’ambiance reste très bonne malgré tout et on finira cette chouette soirée sur la plage à un bar à 2h30 du mat’.
Retour à 3h du mat’ sur le tandem vers notre hôtel. Sympa de rouler de nuit en Inde la nuit du réveillon! C’est un peu chaud à cause des grands phares dans la figure mais globalement ça va! Sur le chemin, on voit et entend une bonne vieille rave, ça donne envie d’aller voir à quoi ça ressemble mais on est crevé et on a le vélo « sur les bras ». Dernière session Skype avec les parents et amis toujours en 2011 puis au lit!

Dimanche 01/01/2012

DSC_5444.JPG Glandouille et bon temps à l’hôtel Bean Me Up avec Marie, Tommie & Peter.

 

 

 

 

Lundi 02/01/2012

On fait les affaires, on dit au revoir aux amis hollandais direction Mandrem! Comme peu d’entre vous savent où c’est, on vous le dit, c’est tout de suite à 15km d’ici! C’est une autre plage, réputée plus calme, pas boum-boum-soirée.
P1160135.JPGOn y arrive et on trouve une hutte à quelques pas de la plage, on doit juste emprunter un pont de bois pour traverser une zone marécageuse et hop! Assez paradisiaque point de vue farniente! Ambiance très familiale et beaucoup de russes friqués dans le coin.
On rencontre un portugais (Francisco) et un belge (Valentin) qui sont ici depuis quelques temps et sont devenus amis. Francisco (avec sa femme Claudia) possède un genre de lodge/camping au Portugal, ouvert 6 mois par an, vacances 6 mois par an! Pour l’instant, les parents de Claudia sont aussi ici en vacances. Valentin, lui, est en voyage à vélo avec sa copine Kelly mais ils attendent un colis de pièces. Sympa l’endroit pour attendre (on sait de quoi on parle)! Et découverte : le cousin de Valentin habite à Boitsfort et Valentin a grandi à Ittre avec son frère, voisins de mon cousin Jean-François! Le monde est petit!
On va rester ici quelques jours, on a payé pour 2 nuits, mais on sent bien qu’on va traîner un peu (ce soir on a même acheter une bouée pour jouer dans les vagues). Cependant, Valentin nous met à nouveau le doute alors qu’on avait fait un croix dessus : « Hampi, ah ouais, faut que vous y alliez hein! » Mince alors!


Article publié depuis ici :

Une réflexion au sujet de « Nouvel An à la plage »

  1. magda

    Coucou les globe-trotteurs!!!
    Tout plein de bonnes choses pour la nlle année (et les suivantes…)
    Je sens la brise tiède de la mer jusqu’ici – plus facile de tenir contre la tempête
    (2e cette semaine – vous ne ratez rien!)
    Bises
    Magda

Les commentaires sont fermés.