Sevilla

Samedi 02/06/2012

P1200609.JPG Aujourd’hui, on file au Decathlon pour s’acheter quelques trucs : 3 chaînes pour remplacer celle de l’avant qui a 12695 km et entre 0,75% et 1% d’élongation (le moment idéal pour la changer), une nouvelle sonnette et 2 sacs de couchage d’été plus compacts en synthétique mais pas plus léger que nos duvets qui sont maintenant bien trop chaud! On a fait un mauvais choix sur ce coup, on aurait dû penser à la technique des couches superposées, comme pour les vêtements!
Plus tard, on rencontre Marc & Mallorie, les WarmShowers Belges! Ils sont avec des amis et on se retrouve à 7 à manger sur une petite place de Sevilla dans un café-brasserie bondé! Pablo nous explique que malgré la crise profonde en Espagne, les gens ne s’arrêtent pas de flâner dans les rues commerçantes et dans les bars, seulement ils restent plus longtemps avec une seule bière à table par exemple.
DSC_3185.JPG Après-midi, tranquille à se balader sans but dans les rues piétonnes de Sevilla. L’ambiance est toujours aussi vacances, les glaces s’enchaînent et le temps passe. Retour à l’appart’ pour un petit film en soirée.

Dimanche 03/06/2012

DSC_3214.JPG Balade à travers la trop chaude Sevilla. On voulait visiter un truc payant (j’sais plus trop quoi), mais la file pour y entrer nous en dissuade complètement! Ça sera peut-être plus calme en semaine, on garde ça pour plus tard.
DSC_3237.JPG Après avoir avaler un sandwich jambon fromage, on se dirige vers le parc Maria Luisa pour y faire une siesta sur une superbe pelouse bien moelleuse comme on en rêverait en camping!
Après, on rentre à l’appart’ et on ira manger très tard, chaleur aidant, on se fait à l’heure espagnole!

Lundi 04/06/2012

Bonne journée à rien faire aujourd’hui. Il fait vraiment chaud! On pense de plus en plus au bus vers Lagos (Portugal) mais faudrait emballer le vélo. Valentin nous informe qu’au Portugal le train est très pratique et accepte le vélo (sur les trains urbains et régionaux) gratuitement! Bon, on se décide donc à prendre le train de Sevilla à Huelva puis de rouler pour passer la frontière et de reprendre un train de Vila Real de Santo António jusqu’à Lagos. On fera la suite en vélo. Comme vous le constatez, le planning change pas mal mais on garde le retour au 12/08/2012 entre 12h08 et 20h12… (merci pour le sourire de certains) Si on va plus vite, on se rajoute juste quelques jours de repos, c’est facile!
On décide aussi de préparer nos sacs de couchage en duvet pour les envoyer en France pour un bon nettoyage chez le fabricant (le service est offert pour le premier lavage). Ça nous coûte un peu d’argent mais on préfère ça plutôt que de se les trimballer jusqu’en France (ça coûte cher les colis, ici).

Mardi 05/06/2012

« Encore un matin, un matin pour rien! »
Bon, on vous explique. On ne visite pas grand chose ici à Sevilla car il fait mourant de chaud et chaque geste te coûte une goutte de sueur!
Et deuxième explication : on vient d’avoir un appel d’Amsterdam, la livraison d’un paquet urgent venant d’Espagne n’est pas parvenue à l’adresse demandée car il n’y avait pas notre nom sur la sonnette (ou un truc du genre). Je demande « quelle adresse? », « 61 avenue du Cor de Chasse. » « QUOI!? » Le paquet qu’on attend ici à Sevilla est parti pour Bruxelles! Su-per! Encore une histoire à raconter sur le blog tiens! L’employé du magasin de Barcelona a dû faire son travail trop vite et envoyer à l’adresse de facturation! Contents de ne pas être à l’hôtel comme à Istanbul! Pablo est super cool et veut bien nous garder et Marc & Mallorie nous proposent de suite leur appart’ pendant le WE, pas de soucis côté logement donc.
On appelle le magasin à Barcelona et on obtient le fait qu’ils renvoient un paquet avec le même contenu immédiatement en espérant que cela arrive ici à Sevilla demain pour pouvoir faire monter la roue demain fin d’aprèm. Le magasin de Barcelona (http://www.espaibici.com/) jette la faute sur le transporteur qui aurait fait une erreur mais on pense plus à l’expéditeur pour ce genre de soucis… À part de la gêne, on obtiendra pas grand chose de plus. Rhaaaa, les commandes de matériel en voyage, on n’a vraiment pas de chance! Du coup, on va déposer la « vieille » roue au magasin où l’on compte faire monter la nouvelle pour qu’ils se préparent déjà.
DSC_3302.JPG On passe quand même une bonne soirée en amoureux dans les ruelles du quartier de Santa Cruz et ses nombreuses terrasses de cafés et restos. On se surprend à prendre un apéro, un petit Mojito, juste à nous deux! Après le souper, on ira écouter et voir un brin de flamenco : plutôt sérieuse l’ambiance, la danseuse ne sourit guère et demande toujours le silence (on est dans un bar), car la guitare, la frappe des mains et le chant ne sont pas amplifiés… Mouais, je pense qu’on préférerais tout de même une scène un peu plus mise en valeur avec un bon son et de bon éclairages!

DSC_3297.JPG  DSC_3322.JPG


Article publié depuis ici :

3 réflexions au sujet de « Sevilla »

  1. Val

    Vodka caramel… mojito…
    Il n’y a pas à dire, ce voyage aura provoqué des changements !
    Va-t-on seulement vous reconnaître ???? 😉

    On vous invite à prendre l’apéro chez nous dès votre retour !

  2. getNdew

    Nous voyons que vous rentreriez vers le 12 aout… Pensez vous toujours passer sur angers? Si toutes fois ça vous faisait un crochet, je me rappelle que laval est sur votre itineraire, mon père habite laval. Bon en fait il vit dans un petit appart et se serait compliquer pour le pino, en revanche si vous vous y rendez pour visiter amis et autre, nous serions toujours aussi ravi de vous rencontrer, prendre une mousse autour d’une table et discutayer! Profitez de la chaleur du sud car ici du beau passe au pluvieux comme on change de chemise…

Les commentaires sont fermés.