D’Udaipur à Pushkar

Dimanche 29/01/2012

P1170130.JPG Aujourd’hui, fatigue!
Elodie a mal dormi, moi ça va. On roule bien mais comme Elodie est crevée, on se dit qu’on s’arrêtera assez tôt.
Dans la matinée, on s’est arrêté pour prendre un thé et une famille de Delhi nous invite à leur table. On discute un peu, la fille travaille à l’ambassade de France, ils sont originaire de Chandigarh (ville dessinée par Le Corbusier). Ils nous expliquent qu’au Punjab et Cachemire, on ne se retrouverait pas si souvent à l’hôtel car l’accueil est tout autre! Pour avoir de telles différences (à tout niveau), l’Inde mérite vraiment son qualificatif de « sous-continent »! On ne pourra jamais dire qu’on a vu l’Inde, on en aura vu une petite partie!!! P1170132.JPGOn peut donc comprendre que certains détestent l’Inde car ils n’en auront probablement vu que le pire. Le père nous raconte aussi que les arnaqueurs roulent aussi les indiens, pas que les « western tourists ».
Finalement, rien sur la route pour s’arrêter et on s’enfilera 76 Km jusqu’à Beawar, notre première ville du Nord à l’ambiance différente! Le vent constant, et la fraîcheur de l’air alternée à la chaleur du soleil nous ont tous les deux bien usés. On ne boit pas assez et on mange pas assez de fruits. Le soir, avant de manger, je sors de l’hôtel pour en acheter (des fruits) pour ce soir et demain ainsi qu’une belle sonnette (j’en rêvais)!

P1170146.JPGFatigue et curieux aidant, Elodie n’aime pas l’Inde d’aujourd’hui, mais les paysages étaient quand même superbes!
Ce soir, on n’a pas réussi à bien négocier la chambre mais il paraîtrait que la ville est chère… On profite du room service inclus pour manger dans la chambre.
Demain, on bifurque car, en entrant dans la ville, on a eu un aperçu de ce qui nous attend si on continue sur la route principale : les gros camions à la queue-leu-leu! Alors vive la petite route trouvée sur internet si elle est praticable!

Lundi 30/01/2012

P1170154.JPG D’après les gens de l’hôtel, la petite route serait ok, mais sans certitude. Forcément, ils ne passent jamais par là, quelle idée!
Après 4 Km, paf le rayon! Tiens, ça faisait un baille! Chose étrange, il a pété à quelques centimètres de la jante. Après réflexion, il a cassé au niveau du cadenas de cadre (blocage de la roue), c’est donc certainement dû à une manipulation du vélo alors qu’il était cadenassé, merci les chipoteurs! A partir de dorénavant et jusqu’à désormais, je penserai à toujours mettre le « frein à main » lorsque je verrouille le cadenas de roue pour éviter que les rayons viennent buter dessus! La réparation s’effectue bien entendu sous les regards de quelques passants/restants. On en profite pour trouver la crevaison lente qui nous faisait perdre 2 bars en 24h et pour placer la bande anti-crevaison Slime que Valentin nous avait trouvée à Mumbai!
P1170157.JPG La route du jour est super! C’est pas trop plat, c’est pas trop vallonné, c’est peu fréquenté et c’est beau! Que demandé de plus? Non, vraiment, l’Inde c’est calme, paisible et rempli de sourires et de bonnes indications sur les directions à prendre! C’est pas ce que tout le monde dira et on se contredira peut-être plus tard mais c’est notre sentiment du jour! On aura emprunté des routes qui ne sont pas sur Google Maps (et encore moins du notre carte à trop grande échelle, on n’en a pas trouvé d’autre ici), ni sur OpenStreetMap! Elles étaient par contre sur notre carte GPS Garmin : les plus petites, les traits les plus fins et gris. Le trajet dessiné jusqu’à Jaipur et Agra devrait donc bien se passer (sauf peut-être niveau hébergement).

P1170159.JPG     P1170187.JPG    P1170190.JPG

Après nos 70 Km, on arrive donc à Pushkar. La première impression est : « c’était mieux Udaipur hein! » On verra demain car on n’a pas vu grand chose. A cette heure, l’hôtel choisi est full évidemment mais on suit un gars en moto (rabatteur) car ça a l’air intéressant et ça nous a déjà réservé de bonnes surprises! En effet, on est un peu en dehors de l’agitation du centre et le cadre est sympa. On prendra un petit bungalow pour 250INR. C’est très très bien mais il fait plutôt frais le soir et le standing sera peut-être un peu bas pour nos amis qui arrivent bientôt. On a donc quelques jours pour trouver tranquillement une bonne adresse!
Ce soir, Elodie a froid, glou-glou dans le ventre, il est temps de s’arrêter quelques jours!

Allez, on clôture le concours, résultat dans les commentaires de l’article concours!


Article publié depuis ici :

8 réflexions au sujet de « D’Udaipur à Pushkar »

  1. bernardf

    Super votre petite route ! Et vos compte-rendus sont très intéressants. Je voudrais pas avoir l’air d’insister, mais hotel par çi, bungalow par là, hé bien dites-donc et le camping, bxxxel !? Il y a aussi des lions tapis au fond des bois en Inde ? 😉

    1. Geoff & Lodi Auteur de l’article

      On est en Inde mec!
      On a deux problèmes : c’est difficile de camper (beaucoup de monde et endroits peu accueillant pour un tandem chargé) et les logements sont pas chers! 😉
      Dans le Sud, si c’est pas habité, c’est la jungle.
      Dans le Nord, si c’est pas habité, c’est des champs.
      Mais bon, on fait pas d’effort non plus! 🙂

  2. Christophe

    Super le coup de la petite route. Nous, à Beawar, on avait pris le train pour éviter la route à gros camion jusqu’à Ajmer…
    Ajmer que nous avons d’ailleurs fortement préféré à la touristico-babacool Pushkar 😉

    1. Geoff & Lodi Auteur de l’article

      Ouaip, pratique internet et GPS!
      Ton commentaire va nous faire faire une étape transitoire de Pushkar à Ajmer malgré qu’on nous l’ait déconseillée! Merci! 🙂

      1. Christophe

        Je peux comprendre que ceux qui passent 3 semaines en Inde déconseillent Ajmer… mais quand on a passé plusieurs mois en Turquie et en Iran, c’est très instructif d’aller voir au Dargah Sharif comment les musulmans indiens (enfin, là c’est des Soufis) vivent l’Islam.
        Et puis, les temples Jaïns, c’est… comment dire, heu, déroutant !

        Vous pouvez aussi faire la visite à la journée depuis Pushkar, c’est à peine à une dizaine de kilomètres

        1. Geoff & Lodi Auteur de l’article

          Super!
          On a donc prévu de quitter Pushkar dimanche matin et de rouler jusque là. On passera l’aprèm et la soirée avec les autres avant qu’ils ne prennent leur train vers Delhi.

  3. Antoine

    Comment ça « standing un peu bas » … faut pas trop les chouchouter hein …
    Ils sont censés vous passer le bonjour de ma part, mais au cas où ils oublient… voilà déjà le bonjour de ma part : Bonjour!!!

    1. Geoff & Lodi Auteur de l’article

      Ben, à 250 roupies la nuit (3,90€) ça devient assez simple comme chambre! Bon, disons que là où on est maintenant c’est plutôt « rustique » et il m’a semblé percevoir un semblant de raz-le-bol dans le ton d’Olivier au téléphone. Mais bon, ils étaient à Agra à ce moment-là et c’est la pire des villes paraît-il!
      Merci pour ton bonjour en avance, on te tient au courant s’ils nous le remettent!
      Bisous et pareillement : bonjour! 😉

Les commentaires sont fermés.