Incredible Food!

Intermède : la nourriture en Inde (du Sud)

P1150619.JPGJe vous publie un petit brouillon qui traîne depuis 20 jours!

Puisque mon cousin Carl pose la question, qu’en est-il de la nourriture ici en Inde (du Sud)? On en a vaguement parlé ici et là dans des articles en disant que c’est épicé ou pas trop ou encore qu’on a l’impression de s’habituer. Un peu vague quoi. Et comme depuis quelques jours, la nourriture tourne à l’obsession, j’ai décidé de vous faire un petit article dédié, histoire de penser encore un peu à tout ça!

Aux premiers jours, on demandait « not too spicy please » puis avec le temps on oubliait et on avait quelques surprises. Rien de bien méchant mais on sentait bien que les deux litres d’eau qu’on buvait à midi était nécessaires avec les biriyanis : autant parce qu’on roulait à vélo sous un soleil de plomb, autant parce qu’on avait la bouche en feu (mais cette sensation ne durait jamais bien longtemps).
Avec les jours et les restos toujours différents, on a doucement commencé à s’habituer aux épices mais on commandait toujours des plats qu’on connaissait. Un jour (13 décembre déjà), on s’étonne de ne pas être plus dérangé que ça par le fameux thali épicé du RRR à Mysore. En plus, mon système digestif se porte plutôt bien (du début à la fin), alors on en profite! Puis, après maintenant un mois, on se lance sans guide à la découverte de plat aux noms inconnus et on attend la surprise dans l’assiette. Et comme on ne commande que du végétarien, la surprise ne sera jamais mauvaise! Pas comme le touriste qui a commandé un plat au hasard en Iran et qui s’est retrouvé avec des tripes!

On aime tellement, qu’on, allez non, faut avouer : JE sur-mange! Donc à chaque fois, je reprends un peu de ci, un peu de ça, un lassi, un thé… Je ressorts toujours avec le ventre bien plein, à tel point que j’ai vraiment l’impression d’avoir grossi/gonflé! Faut dire qu’après l’Iran et ses éternels et fades chicken kebabs, on ne peut que se réjouir de trouver une telle variété de nourriture!

Les plats qu’on connaît et qu’on aime :

  • P1160935.JPGBadji Puri (ou Puri Bahji) : un de nos petits déj’ préférés, préparation de patates avec des petits pains frits gonflés (imaginez une pita fine gonflée).
  • Vada Pav (prononcez quelque chose comme « woda pow ») : préparation de patates dans un beignet, le tout dans un petit sandwich mou carré (Pav)! Vite servi, ça cale bien et ça coûte 7INR/pièce. Généralement pas trop épicé sauf avec la sauce verte.
  • P1160786.JPGOmlet Pav : on peut s’en douter, il s’agit d’une omelette glisser dans un petit sandwich mou!
  • P1150584.JPGMasala dosa : le petit déj’, lunch ou dîner, le plat passe-partout. Il s’agit de cette préparation de patates dans un genre de grande crêpe dorée cuite d’un seul côté.
  • DSC_5045.JPGThali : la base. Riz ou chapatis accompagné de plusieurs sauces, souvent le « dal » sauce avec des lentilles les autres varient selon l’endroit ou le type de thali : le Special Thali est accompagné d’un petit pot sucré (« sweet ») genre vermicelles dans un jus sucré.
  • Biriyani : genre de riz sauté aux légumes, relativement épicé, servi sur une assiette, le riz forme une petite colline par dessus les légumes. Entre 50 et 80INR.
  • Pulav (ou Pulao) : un genre de biriyani non épicé, l’idéal pour commencer ou pour se reposer des épices.
  • Lassi : faut-il le présenté? La boisson lactée par excellence, nature, salé, sucré ou mixé avec un fruit, l’idéal pour tapisser nos estomacs fragiles! A partir de 20INR pour un « Plain Lassi ».
  • P1150677.JPGMilk Tea, Tchaï ou simplement Tea : le thé au lait super sucré (sauf sur demande) qu’on adore et dont le prix varient entre 5 et 15INR. Pour un peu plus cher, il y a la variante « Masala Tea » qui est la même chose avec des épices en plus (cannelle et gingembre entre autre).
  • P1160390.JPGJus de canne : découvert à Goa seulement, ce jus rafraîchissant et bien sucré est idéal pour continuer la route en cas de petit coup de barre. 10INR pour un verre normal, 15 pour un « jumbo » (pas mal pour 2 personnes).
  • Pains : c’est toujours un genre de crêpe sauf les pav (sandwiches mous) et ils sont plus ou moins rigides. Dans l’ordre de préférence : paratha (ou parotha), puri, chapati et roti.

Bref, même si vous avez l’impression que je parle beaucoup de patates, on n’en mange pas tous les jours (y a le riz pour varier) et on ne s’en lasse pas!

Le masala, c’est un terme un peu vague qui désigne plusieurs choses : la préparation de pommes de terre ou les épices qui viennent agrémenter le thé.

Pour vous dire à quel point la nourriture nous obsède, on parle du repas suivant à la fin de chaque resto. Et on rêve déjà du pain marocain ainsi que de leur thé à la menthe!

P1160544.JPGP1160518.JPG

 

5 réflexions au sujet de « Incredible Food! »

  1. loic285

    Vous oubliez le  »chiken tikka » delicieux avec des nan! Les meilleur que j’ai mangé était au Diamonds restaurant dans le quartier du Pahjang à Dehli.
    Courage pour la suite, regalez vous 🙂
    Votre ex collocataire.

    1. Geoff & Lodi Auteur de l’article

      Mais tant qu’on est en Inde on restera végétarien mec!
      Tellement bon et tellement facile comparé à chez nous!

      Merci quand même colloc’ de tente!

Les commentaires sont fermés.