Incredible Food!

Intermède : la nourriture en Inde (du Sud)

P1150619.JPGJe vous publie un petit brouillon qui traîne depuis 20 jours!

Puisque mon cousin Carl pose la question, qu’en est-il de la nourriture ici en Inde (du Sud)? On en a vaguement parlé ici et là dans des articles en disant que c’est épicé ou pas trop ou encore qu’on a l’impression de s’habituer. Un peu vague quoi. Et comme depuis quelques jours, la nourriture tourne à l’obsession, j’ai décidé de vous faire un petit article dédié, histoire de penser encore un peu à tout ça!

Aux premiers jours, on demandait « not too spicy please » puis avec le temps on oubliait et on avait quelques surprises. Rien de bien méchant mais on sentait bien que les deux litres d’eau qu’on buvait à midi était nécessaires avec les biriyanis : autant parce qu’on roulait à vélo sous un soleil de plomb, autant parce qu’on avait la bouche en feu (mais cette sensation ne durait jamais bien longtemps).
Avec les jours et les restos toujours différents, on a doucement commencé à s’habituer aux épices mais on commandait toujours des plats qu’on connaissait. Un jour (13 décembre déjà), on s’étonne de ne pas être plus dérangé que ça par le fameux thali épicé du RRR à Mysore. En plus, mon système digestif se porte plutôt bien (du début à la fin), alors on en profite! Puis, après maintenant un mois, on se lance sans guide à la découverte de plat aux noms inconnus et on attend la surprise dans l’assiette. Et comme on ne commande que du végétarien, la surprise ne sera jamais mauvaise! Pas comme le touriste qui a commandé un plat au hasard en Iran et qui s’est retrouvé avec des tripes!

On aime tellement, qu’on, allez non, faut avouer : JE sur-mange! Donc à chaque fois, je reprends un peu de ci, un peu de ça, un lassi, un thé… Je ressorts toujours avec le ventre bien plein, à tel point que j’ai vraiment l’impression d’avoir grossi/gonflé! Faut dire qu’après l’Iran et ses éternels et fades chicken kebabs, on ne peut que se réjouir de trouver une telle variété de nourriture!

Les plats qu’on connaît et qu’on aime :

  • P1160935.JPGBadji Puri (ou Puri Bahji) : un de nos petits déj’ préférés, préparation de patates avec des petits pains frits gonflés (imaginez une pita fine gonflée).
  • Vada Pav (prononcez quelque chose comme « woda pow ») : préparation de patates dans un beignet, le tout dans un petit sandwich mou carré (Pav)! Vite servi, ça cale bien et ça coûte 7INR/pièce. Généralement pas trop épicé sauf avec la sauce verte.
  • P1160786.JPGOmlet Pav : on peut s’en douter, il s’agit d’une omelette glisser dans un petit sandwich mou!